Installation d’un panneau solaire


L’installation d’un panneau solaire
se fait en fonction du type de panneau solaire utilisé.

Pour tirer un maximum d’avantage de l’installation d’un panneau solaire, il faut trouver un compromis entre:
* la nécessité d’optimiser le rendement du panneau solaire,
* les contraintes architecturales de l’habitation
* et le souci esthétique.

Il y a quatre emplacements possible pour l’installation d’un panneau solaire :
* sur le toit,
* au sol,
* en façade ou en pignon,
* et en auvent.

L’installation d’un panneau solaire se fait le plus souvent sur le toit. L’avantage de cet emplacement est que le panneau reste relativement discret et ne réduit en rien l’espace vital, mais il permet également de profiter de l’inclinaison naturelle du toit sur une grande superficie. Il existe deux manières de procéder pour l’installation d’un panneau solaire sur le toit : elle peut se faire en surimposition, ce qui signifie que le panneau solaire sera fixé par-dessus la toiture, ou en intégration, c’est-à-dire que le panneau solaire remplacera une partie ou toute la toiture.

Si l’installation du panneau se fait au sol, elle se fait souvent en terrasse ou dans le jardin et nécessite une grande superficie disponible.

Si l’installation se fait en auvent, l’avantage est que le panneau solaire s’intègrera à l’architecture de l’habitation, c’est-à-dire à l’auvent de la fenêtre, du balcon ou de la véranda par exemple. Pour ce faire, le panneau solaire sera incliné de 30 à 50° par rapport à la façade, de sorte qu’il puisse recevoir au mieux les rayons du soleil.

Enfin, l’installation d’un panneau solaire en façade ou en pignon est une solution par défaut car elle peut se révéler inesthétique et ne permet pas un rendement optimal.

Concernant l’orientation et l’inclinaison des panneaux solaires, particulièrement si l’installation vise à l’autonomie électrique, il faut savoir que le panneau solaire doit être orienté de façon à obtenir un rendement constant, que ce soit en été ou en hiver, quelle que soit la course du soleil. L’idéal est d’orienter les panneaux solaires plein sud et de leur donner une inclinaison de 30° par rapport à l’horizontal.

Toutefois, il faut composer avec l’architecture de l’habitation, ce qui signifie qu’il faut tenir compte de la présence d’ombres projetées par des bâtiments, des arbres, des clochers… Dans des cas précis, les panneaux solaires peuvent être orientés sud-est et sud-ouest et que l’inclinaison soit de 20 à 50° par rapport à l’horizontale.

Laissez votre commentaire